Nouvelle polémique après le déjeuner N-VA MR chez Bruneau

RTBF
RTBF - © RTBF

Koen Blijweert, lobbyiste et homme d'affaires dont le nom a été cité dans plusieurs dossiers de fraude a participé en août dernier au déjeuner chez Bruneau qui a réuni des délégations de la N-VA et du MR, écrit lundi le quotidien De Morgen.

Le journal écrit que cette information est particulièrement délicate pour les participants à ce déjeuner, vu la réputation sulfureuse de l'homme d'affaires. De part et d'autre, on nie que Koen Blijweert ait fait partie de la délégation. Il aurait agi comme monsieur "bons offices".

Le MR et la N-VA se sont rencontrés chez Bruneau, un prestigieux restaurant de la capitale, au mois d'août 2010, au plus fort des négociations entre la N-VA, le PS, le cdH, le CD&V, le sp.a, Ecolo et Groen!. Six personnes se trouvaient attablées lors de ce déjeuner.

Pour la N-VA, il s'agissait du président Bart De Wever et de Siegfried Bracke; pour le MR, on notait la présence du président Didier Reynders, de Louis Michel et de Jean-Claude Fontinoy, président du conseil d'administration de la holding SNCB. Le nom d'un sixième participant à ce déjeuner était resté inconnu.

De Morgen révèle lundi qu'il s'agissait de Koen Blijweert, lobbyiste réputé dont le nom est apparu à plusieurs reprises ces dernières décennies dans des dossiers de corruption, notamment celui des boîtes à déchets ménagers qui fit beaucoup de bruit dans les années 90'. Koen Blijweert a cependant toujours plaidé son innocence et n'a jamais été condamné.

 

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK