Nouveau gouvernement belge: les militants des sept partis (PS, sp.a, MR, Open VLD, CD&V, Ecolo et Groen) ont dit oui

Nouveau gouvernement belge: les militants des sept partis (PS, sp.a, MR, Open VLD, CD&V, Ecolo et Groen) ont dit oui
4 images
Nouveau gouvernement belge: les militants des sept partis (PS, sp.a, MR, Open VLD, CD&V, Ecolo et Groen) ont dit oui - © Tous droits réservés

Le gouvernement Vivaldi (composé de sept partis : MR, PS, Ecolo, Open VLD, sp.a, CD&V et Groen) est sur les rails. Le Premier ministre, Alexandre De Croo, et ses ministres devront prêter serment devant le Roi ce jeudi 1er octobre. Le contenu de l’accord de gouvernement est connu. Et les militants des sept partis le composant ont marqué leur accord: pour PS, sp.a, MR, Open Vld, CD&V, Ecolo et Groen, c'est oui. 


►►► A lire aussi: Nouveau gouvernement belge : demandez le casting et les compétences !


 

Le MR a ouvert le bal à 19h00 au Heysel. Au micro de la RTBF, Georges-Louis Bouchez s'est félicité: "Cet accord a de grandes orientations bleues, en matière de sécurité notamment. Et il y la préservation des mesures du gouvernement Michel. On a toute une série de mesures pour relancer l'économie". Les militants du parti libéral francophone ont validé la participation du parti au gouvernement à l'unanimité, moins une abstention.

On n'a jamais autant investi dans l'environnement

Ecolo organisait un congrès digital autour d'un lieu central à Namur. Les militants se sont prononcés à 98% pour la participation de leur parti à la coalition.

"Ce projet de gouvernement donne un avenir, du souffle à la Belgique, expliquait Rajae Maouane à la RTBF. C'est le projet le plus vert, on n'a jamais autant investi dans l'environnement. Et il y a également plein d'avancées au niveau social".

Enfin, le PS réunissait ses militants à 22h00 à Louvain-la-Neuve, à la suite des congrès des fédérations. Les délégués des fédérations ont approuvé à l'unanimité la participation du parti au gouvernementInvité du JT, le président du PS Paul Magnette s'était félicité des avancées sociales de l'accord.

CD&V divisé, action du Vlaams Belang

Quelque 600 membres du CD&V se sont réunis à Anvers. Mille neuf cents autres militants ont suivi à distance le congrès de participation. Ceux-ci ont approuvé la participation au gouvernement à 73,9%, pour 23,6% contre et 2,4% d'absentions.

Devant les portes du lieu de réunion, le Vlaams Belang avait organisé une action de protestation, de quoi montrer aux militants CD&V que le parti d'extrême droite, deuxième parti flamand aux élections derrière la N-VA, estime scandaleux de valider l'installation d'un exécutif qui serait minoritaire côté flamand. 

C'est oui pour le sp.a, l'Open Vld et Groen

Les socialistes flamands du sp.a ont organisé un congrès partiellement virtuel. Quelques militants pouvaient suivre en présentiel le discours du président Conner Rousseau, prononcé à Tamise (Flandre orientale). A près de 95% des votes, les militants du parti socialiste flamand ont marqué leur accord à une participation au gouvernement.

L'Open Vld, le parti du futur Premier ministre Alexander De Croo, ont organisé un congrès totalement virtuel, retransmis depuis Aartselaar (province d'Anvers). Les militants ont donné le feu vert au parti à 84% des voix.

Chez Groen, c'est un oui également, à 98,2%. Le parti tenait un congrès décentralisé en une dizaine de lieux en Flandre. 


►►► A lire aussi: Alexander De Croo à Tomorrowland, dans le tram, avec Johan Museeuw : le nouveau Premier ministre en 10 vidéos


Après la validation de l'accord par les militants, les ministres pourront être nommés. La prestation de serment du nouveau gouvernement fédéral est prévue jeudi à 10h00.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK