Non-respect du couvre-feu : la police belge a dressé 165 procès-verbaux par jour

Le montant de l'amende pour non-respect du couvre-feu se chiffre à 250 euros pour les personnes individuelles
Le montant de l'amende pour non-respect du couvre-feu se chiffre à 250 euros pour les personnes individuelles - © DIRK WAEM - BELGA

Entre le 19 octobre, date de mise en application du couvre-feu pour lutter contre la propagation du coronavirus, et le 2 décembre, 7.491 procès-verbaux ont été dressés pour déplacement non autorisé, selon des chiffres de la police fédérale rapportés samedi par La Dernière Heure. Soit une moyenne de 165 par jour.

La première semaine de couvre-feu, la police a dressé 1.630 procès-verbaux, puis 1118 la suivante et cela a encore diminué à environ 900 par la suite, précise la porte-parole de la police fédérale. "C'est beaucoup moins que durant le premier confinement car les limitations étaient d'application 24h/24", précise-t-elle.


À lire aussiCoronavirus en Belgique : vous n'avez pas lu les dernières mesures ? Voici le récapitulatif domaine par domaine


Depuis le mois de mars, selon le cabinet de la ministre de l'Intérieur Annelies Verlinden, 173.000 PV Covid ont été établis, pour des déplacements non essentiels, non-respect de la distanciation sociale, non-port du masque, vente d'alcool, etc.

Le montant de l'amende pour non-respect du couvre-feu se chiffre à 250 euros pour les personnes individuelles et 750 euros pour les magasins ou les établissements horeca.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK