Ninove prête à accueillir la "Marche pour la démocratie" et la contre-manifestation

Une marche d'extrême droite flamingante plaidant "pour la démocratie", selon ses organisateurs, et une contre-manifestation sont prévues jeudi à Ninove (Flandre orientale), à l'occasion du premier conseil communal. La police locale recevra le renfort de la police fédérale, indiquent les autorités communales. Des mesures ont été prises à l'attention des Ninovois.

La commune était dans l'incertitude depuis les élections communales d'octobre. Forza Ninove, emmenée par Guy D'haeseleer, qui siège au parlement flamand dans les rangs du Vlaams Belang, disposait de quinze sièges. Il manquait à la formation d'extrême droite deux sièges pour atteindre la majorité absolue, l'Open Vld en ayant obtenu neuf et la liste Samen (CD&V, sp.a et Groen) sept.

La bourgmestre actuelle, Tania De Jonge (Open Vld), avait annoncé il y a deux semaines être en mesure de composer une majorité avec la N-VA et Samen, mais l'appui seul du nationaliste flamand Joost Arents a permis à la nouvelle coalition de disposer de 17 des 33 sièges. Ce choix a valu à M. Arents une exclusion de la N-VA, qui avait fait le choix de rester dans l'opposition.

Les Ninovois veulent un changement de politique

Le nouveau collège sera installé jeudi. Les jeunes flamingants d'extrême droite de Schild & Vrienden et leurs aînés du Voorpost ont prévu de manifester, une initiative soutenue par Guy D'haeseleer de Forza Ninove.

"Les Ninovois se sont exprimés clairement le 14 octobre. Ils veulent un changement de politique. Nous allons manifester le 3 janvier contre cette nouvelle coalition de perdants", ont déclaré les organisateurs de la "Marche pour la démocratie". Un millier de personnes ont déjà annoncé leur présence, sur Facebook. Mais aucun chiffre ne circule du côté des contre-manifestants.

Le cortège s'élancera à 18h30 de la gare de Ninove pour se diriger vers l'hôtel de ville où un discours de Guy D'haeseleer est attendu. La marche a été autorisée par les autorités locales.

Mesures de sécurité

Quelques mesures ont été prises à l'attention des Ninovois. Les habitants du centre-ville, pour qui la collecte du verre est prévue le vendredi 4 janvier, sont invités à ne sortir leurs vidanges que le vendredi matin. L'hôtel de ville sera exceptionnellement fermé le 3 janvier après-midi et seuls une cinquantaine de citoyens spectateurs seront admis au conseil municipal. Enfin, le centre commercial Ninia fermera ses portes jeudi à 19 heures, une heure plus tôt que d'habitude, tout comme les magasins du centre.

"Il y a eu trois réunions avec la police et nous avons également rencontré les organisateurs de la marche. Ces derniers ont prévu une trentaine de stewards pour encadrer l'événement, mais nous prévoyons un déploiement massif des forces de sécurité, avec le soutien de la police fédérale. Nous sommes prêts à accueillir entre 1000 et 2000 personnes et nous espérons que tout se passera bien. Les organisateurs eux-mêmes disent qu'ils n'en tireront aucun avantage si cela dégénère", a déclaré la bourgmestre Tania De Jonge.

Archives : Journal télévisé 27/12/2018

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK