Joost Arents exclu de la N-VA pour avoir soutenu la majorité contre le Vlaams Belang à Ninove

Joost Arents, au centre de la photo.
Joost Arents, au centre de la photo. - © NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

À Ninove, Joost Arents a été exclu de la N-VA car il accordé son soutien à la coalition avec l'Open Vld et Samen, a annoncé la section locale à Belga.

Dans cette ville de Flandre orientale, il y a d'un côté, Forza Ninove, la liste d'extrême-droite, liste apparentée au Vlaams Belang, qui a obtenu 40% et décroché 15 sièges sur 33. Face à elle, la liste Samen qui regroupe des élus SP.A, Groen et CD&V associée à la liste Open VLD, compte 16 sièges. Et la N-VA, avec ses 2 sièges, pouvait jouer l'arbitre.

Après des semaines d'impasse, Joost Arents, tête de liste N-VA, a apposé sa signature avec l'Open Vld pour dépanner la coalition de gauche avec Samen. La N-VA Ninove voulait pourtant rester dans l'opposition en raison de leur défaite électorale.

Karolien De Roose, le deuxième sur la liste du parti explique à la VRT : "La nouvelle arrive comme un coup de tonnerre. Mais notre chef de liste a décidé de son propre chef de sauver la coalition. Nous avions toujours dit que nous allions dans l'opposition. Ce n'était pas à nous, en tant que grand perdant, d'aller dépanner."

À la suite de son exclusion de la N-VA, Joost Arents a déclaré qu'il allait siéger comme indépendant. 

►►► À lire aussi : Coalitions communales: la N-VA est-elle coincée?

Le chef de groupe N-VA au parlement flamand Mathias Diependaele était présent à la réunion qui a exclu Joost Arents. Selon lui, il ne faut pas voir dans ce refus de monter au pouvoir avec l'Open Vld et Samen une forme de soutien à Forza Ninove. "Nous n'avions pas confiance dans le projet de M. D'haeseleer", a déclaré Mathias Diependaele au micro de Radio 1.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK