Neufchâteau revotait ce week-end: les raisons d'un second tour

Après le rapport de l'administration et l'enquête judiciaire, le Gouverneur Olivier Schmitz a convoqué de nouvelles élections
Après le rapport de l'administration et l'enquête judiciaire, le Gouverneur Olivier Schmitz a convoqué de nouvelles élections - © JEAN-LUC FLEMAL - BELGA

Neufchâteau retourne aux urnes ce week-end. Les élections communales d’octobre dernier ont été annulées. Les Chestrolais sont priés de réfléchir une nouvelle fois à la composition de leur conseil communal.

Procurations détournées

Lors du scrutin communal, l’attention avait été attirée par le témoignage d’une dame empêchée de voter pour son père alors qu’elle disposait de sa procuration : on lui affirmait que le vote de son parent avait déjà été enregistré. Rapidement, on évoquait une suspicion de fraude électorale.

Résultat faussé

Dans ce genre de situation, la main est d’abord au Gouverneur de la Province. Avant d’annuler le scrutin, il doit notamment apprécier l’impact possible d’une fraude éventuelle sur les résultats. Or, l’enquête judiciaire menée parallèlement à l’instruction administrative établissait que le nombre important de procurations suspectes avait pu fausser le résultat des élections.

Annulation inévitable

Le Gouverneur Olivier Schmitz n’avait donc guère d’autre option que d’annuler les élections du 14 octobre 2018 et d’en organiser de nouvelles. Les principaux intéressés dont le bourgmestre Dimitri Fourny l’avaient d’ailleurs réclamé sitôt les soupçons exprimés.

Campagne sobre

La nouvelle campagne n’a pas été spectaculaire : peu d’affiches, de calicots. Il est vrai que les Chestrolais ont eu l’occasion de se faire une opinion. Elle s’exprimera ce week-end sous le contrôle appuyé de l’administration. Les mêmes listes sont toujours en présence : Agir qui a remplacé 3 personnes par rapport au scrutin d’octobre, Pour Vous qui repart avec les mêmes candidats et 3e Piste qui renouvelle un tiers de ses effectifs.
L’élection est bien sûr suivie sur la RTBF et ses différents médias.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK