Netflix, le retour de la censure ?

Netflix, le retour de la censure ?
Netflix, le retour de la censure ? - © BENOIT DOPPAGNE - BELGA

Le film "Girl" du Belge Lukas Dhont sera disponible sur la version américaine de Netflix en janvier prochain. Problème, il s'agira d'une version censurée du film. Certaines scènes où l'acteur Victor Polster (15 ans) apparaît nu vont devoir être retirées. En cause, les exigences de la MPAA (Motion Pictures Association of America), qui assure la classification des films, ne tolèrent pas de scène de nudité totale d’un mineur. Netflix exige donc de les voir disparaître du film sous peine d’être accusée de pédo-pornographie. En l’occurrence, l’une des scènes montre l’acteur de 15 ans nu devant le miroir de sa chambre. Il se regarde en cachant son pénis entre ses jambes. Un scène essentielle du film qui sera donc retirée. Le réalisateur se dit déçu, même s’il comprend.

Netflix a-t-il trop de pouvoir sur les œuvres ? Le géant américain est-il devenu à ce point incontournable ?

Bertrand Henne reçoit autour de la table de "Débats Première" ce mercredi 14 novembre dès 12h30, sur La Première, Maxime Lacour, directeur général d’UniversCiné Belgium, Anthony Rey, producteur et fondateur de la société de production Helicotronc, Paul Vacca, journaliste et auteur de l’enquête " Netflix contre le reste du monde " et Hugues Dayez, journaliste à la RTBF.

Donnez-nous votre avis

On attend vos réactions :

  • Par téléphone au 02/737.37.07
  • Sur Facebook
  • Sur Twitter avec le #Débats1
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK