Négociation fédérale : la piste des écologistes n’est pas morte

Plus que deux jours avant la visite des deux préformateurs au Roi en vue de lui soumettre un nouveau rapport après une semaine de discussion. Paul Magnette (PS) et Bart De Wever devront dévoiler l’état d’avancement de leurs discussions avec les différents partis, en vue de former un gouvernement fédéral.

Pour rappel, 5 partis sont d’accord de monter dans une coalition (PS, sp.a, N-VA, CD&V et cdH). Ensemble, ces partis rassemblent 69 députés, ils n’atteignent donc pas une majorité de 76 députés sur 150. Pour atteindre cette majorité, un ou plusieurs autres partis doivent monter dans le bateau.

Bart De Wever espérait l’Open Vld mais ne veut pas du MR. Problème pour le bourgmestre d’Anvers, les deux familles libérales clament haut et fort qu’elles feront bloc et resteront ensemble dans une éventuelle majorité ou dans l’opposition. Suite à ce constat, les deux préformateurs se sont tournés vers la famille écologiste et après plusieurs heures de discussion, Ecolo et Groen ont fait savoir que la note présentée par les présidents du PS et de la N-VA, n’était pas une bonne base en vue d’entrer dans une phase de négociation.

Pas d’invitation chez les libéraux

Suite à ce nouveau refus, certains observateurs imaginaient que les préformateurs se tourneraient à nouveau vers la famille libérale. Des rumeurs de réunion ont même été évoquées mais il s’avère qu’il n’en n’est rien. Il nous revient qu’aussi bien l’Open Vld que le MR n’ont reçu aucune invitation à discuter depuis l’échec des discussions avec les écologistes.

Cela signifie-t-il que les préformateurs jettent l’éponge et vont faire part de l’échec de leur mission au Roi samedi ? Pas si vite !

Selon nos informations, la piste qui mène aux écologistes n’est pas refermée, loin de là. Les 5 partis actuellement partants (PS, sp.a, N-VA, CD&V et cdH) travailleraient sur la possibilité de réaménager la note susceptible de plaire à Ecolo/Groen.

De quoi alimenter le suspens jusque samedi mais la tâche semble ardue au vu des nombreux griefs que portait écolo à la note de Bart De Wever et de Paul Magnette.

Tic-tac…

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK