N-VA: "Nous n'avons jamais demandé la démission, mais de la transparence"

N-VA:"Nous n'avons jamais demandé la démission, mais de la transparence"
2 images
N-VA:"Nous n'avons jamais demandé la démission, mais de la transparence" - © BELGA PHOTO DIRK WAEM

Le parti d'opposition N-VA prend acte de la démission du Vice-Premier ministre CD&V Steven Vanackere. Le chef de groupe à la Chambre, Jan Jambon, souligne que son parti n'a jamais demandé la démission du ministre, mais bien de la transparence dans le dossier autour de Dexia/Belfius et de l'ACW. La N-VA maintient sa demande concernant la mise sur pied d'une commission d'enquête parlementaire. Le Premier ministre, Elio Di Rupo, lui, dit avoir pris connaissance "avec regret" de la décision de Steven Vanackere.

"Si le ministre juge qu'il n'est plus en état de fonctionner et décide individuellement de se retirer, nous respectons cela", a indiqué Jan Jambon dans un communiqué.

"La N-VA n'a toutefois jamais demandé la démission du ministre Vanackere, ou suggéré qu'il aurait fait quelque chose qui doive entraîner sa démission. Nous avons demandé de la clarté et de la transparence dans le dossier Dexia/Belfius et le rapport avec l'ACW. Les décisions qui ont été prises dans ce dossier par ce gouvernement, mais surtout par le précédent, doivent être examinées. Le contribuable a le droit de savoir ce qu'il est advenu de ses impôts", déclare Jan Jambon.

La N-VA continue à insister pour qu'une commission d'enquête parlementaire soit mise sur pied. "Car les questions continuent de s'accumuler. La N-VA appelle les partis du gouvernement à soutenir la commission d'enquête parlementaire en commission des Finances", a-t-il ajouté.

Les regrets d'Elio Di Rupo

Elio Di Rupo précise qu'il respecte cette décision personnelle, dont il a été informé préalablement mardi matin.

Le Premier ministre remercie Steven Vanackere "pour l'énorme travail accompli dans des circonstances politiques et économiques difficiles" et "salue la contribution essentielle qu'il a apportée à l'équipe gouvernementale".

Elio Di Rupo présentera la démission de Steven Vanackere au roi Albert II, ajoute le communiqué. "Dès que la personne qui lui succédera sera connue, il proposera sa nomination au chef de l'Etat", conclut le texte.

Alexander De Croo remercie Steven Vanackere pour son travail

Le vice-Premier ministre Open Vld Alexander De Croo remercie son collègue du CD&V, Steven Vanackere, pour son travail et la bonne collaboration, indique-t-il mardi dans une courte réaction à la démission du ministre des Finances.

"Bien que nous soyons membres de partis différents, nous sommes en premier lieu des collègues. Hier, nous avons encore déjeuné ensemble pour discuter du contrôle budgétaire à venir. Je veux remercier Steven Vanackere pour son implication au sein de l'important département des Finances et pour la bonne collaboration durant les mois écoulés", a déclaré Alexander De Croo.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK