"Moi, bourgmestre"- Marche-en-Famenne: deux ministres et un maïeur populaire veulent gérer une entité prospère

Le CDH est ici superstar. En 2012, les humanistes obtiennent la majorité absolue (59%). En termes de voix de préférence en 2012, les 10 premiers candidats sur 10 étaient... CDH. Ils s'allient quand même avec les socialistes. Après 6 ans d'une législature calme et posée, aucun liste n’a d’exclusive, mais la majorité CDH-PS dit avoir fait du bon boulot. Et serait prête à recommencer. Marche-en-Famenne et ses 7 villages forment la deuxième entité la plus peuplée de la province de Luxembourg (Après Arlon, mais devant Aubange et Bastogne). La commune, rurale est attractive (bassin de 13 000 emplois salariés/ 1300 à 1400 indépendants y travaillent), voit venir une démographie en hausse. Elle a, ces dix dernières années bénéficié d'un fameux lifting (rénovation urbaine et même création d’un piétonnier). Une prison, moderne, a été mise en service durant cette législature, en 2013. En 2012, Marche a été élue par Test-Achats la commune belge où il fait le plus bon vivre.

André Bouchat (CDH, 79 ans) voudrait commencer sa 6ème législature en 2018. Cela fait 32 ans qu’il est bourgmestre. Très populaire, il clôt la liste des humanistes qui est tirée, elle, par René Collin (transfuge, qui vient d’Erezée). Le MR de Willy Borsus se tient en embuscade avec son ministre-président de candidat. Borsus, aussi en transfuge, était bourgmestre de Somme-Leuze (commune voisine, en province de Namur) jusqu’en 2014. Il a déménagé à Marche-en-Famenne depuis…Le MR voudrait bien faire partie de la nouvelle majorité.

René Collin tire la Liste du Mayeur, et Willy Borsus la liste MaRche 2018. Le PS est emmené par Stéphan De Mul, un populaire président du CPAS. Il se verrait bien continuer avec le CDH, au moins avec deux personnes dans l’exécutif. Cette année, il y a deux partis en plus : Ecolo et Défi. Et ces deux là pourraient grapiller des voix aux 3 partis historiques. 

Willy Borsus, René Collin et Stéphan De Mul étaient présents sur le plateau de Natalie Maleux, ainsi que Nicole Graas (tête de liste Ecolo) et Bertrand Aubry (tête de liste Défi).    

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK