"Moi, bourgmestre"- Herve: Mobilité, fiscalité, sécurité et grandes figures font débat sur le plateau

Bocage du pays de Herve
3 images
Bocage du pays de Herve - ©

Herve est une entité rurale de 17 500 habitants. "Capitale" du pays de Herve, connue dans le monde entier pour odorant fromage (AOC depuis 1996). La commune est réputée aussi pour sa cavalcade du lundi de Pâques, et côté patrimoine, pour le clocher tors de son église Saint-Jean-Baptiste, le site des "six fontaines" et le fort de Battice.   

Politiquement, la majorité absolue est à "Herve Demain", liste libérale poussée par le MR Pierre-Yves Jeholet. La liste "Herve Demain" est apparue en 2012, reléguant le CDH dans l’opposition. Le bourgmestre faisant fonction est Jean-Marc Drouguet (2e en voix de préférence en 2012, il devient bourgmestre en 2017, quand Pierre-Yves Jeholet devient ministre wallon).     

Le CDH de Marie-Martine Schyns a ouvert sa liste à deux écolos et est une liste d’ouverture (il n’y a d’ailleurs plus de parti Ecolo à Herve). Il devient alors le EPH ("Ensemble pour Herve") est menée par deux jeunes : Boris Chandelle et Diane Jacqmin. Originalité de la liste: les places sont attribuées en fonction de l’âge (afin de mettre les jeunes en avant). Le credo des co-listiers:" Herve va bien, mais pourrait aller beaucoup mieux ". A la gauche, on trouve le PS.  La liste est issue de la  fusion du groupe ICH (Intérêts citoyens de Herve) et du PS. C'est Marc Goblet, l'ex-secrétaire général de la FGTB, qui pousse la liste. Le PS récupère ainsi Marc Goblet, qui a été échevin de 2001 à 2003. Le socialiste parle d’un PS " pivot " pour la future majorité.

Les invités de Sacha Daout sont Marc Drouget (tête de liste HDM, bourgmestre f.f. sortant), Jean-Claude Dumont (tête de liste PS) et Diane Jacqmin (tête de liste EPH). Après une séquence d'intro de Gilles Dej, les échanges porteront sur la sécurité, la mobilité, la fiscalité et le phénomène des bourgmestres empêchés.    

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK