Modification du code électoral: Dimitri Fourny "espère que le Parti socialiste va se ressaisir"

La FEB plaide pour une extension de la taxe kilométrique à l'ensemble du parc automobile. Interrogé sur La Première, le député wallon Dimitri Fourny (cdH) indique que son parti "s'est clairement prononcé contre une taxe pour les véhicules légers. Cela reviendrait à appliquer une double peine fiscale à l'égard des automobilistes. Lorsque vous faites le plein de votre véhicule, vous payez des accises. S'il devait encore avoir une taxe complémentaire, il y aurait une double peine fiscale que l'on ne peut admettre. Par ailleurs, pour les zones rurales où les familles sont aujourd'hui obligées de se déplacer avec deux véhicules parce que les deux parents travaillent, il y aurait une pénalisation complémentaire. Pour nous, c'est non possumus (un "non catégorique", ndlr)". Plus de la moitié des revenus de la taxe kilométrique provient de camions étrangers, c'est pourquoi le député cdH considère qu'il "n'est que justice que ceux qui traversent et qui abîment nos routes paient et contribuent à la réfection de nos autoroutes".

"Nous espérons que le Parti socialiste va se ressaisir"

La majorité wallonne MR-cdH souhaite modifier le code électoral pour les élections régionales et supprimer l'effet dévolutif de la case de tête. Cette règle existe déjà pour les scrutins communaux. Pour qu'elle passe au parlement wallon, il faut une majorité des deux tiers, et donc l'appoint des voix socialistes est nécessaire. Or "cela coince de manière incompréhensible" remarque Dimitri Fourny, "nous l'avions déjà décidé l'année dernière" lorsque les socialistes étaient dans la majorité. "Le Parti socialiste ne cautionne pas cette démarche. Nous en sommes étonnés parce que cela va à l'encontre du choix direct des électeurs. Nous espérons que le Parti socialiste va se ressaisir et va quand même soutenir ce texte".

"Resa ne sera plus inféodé à Nethys"

"Demain, Resa ne sera plus inféodé à Nethys comme il l'est aujourd'hui" promet le député wallon : "Dans dix jours nous allons adopter le décret 'électricité' qui visera à assurer l'indépendance des GRD (gestionnaires de réseau de distribution) et la séparation des métiers" selon le député wallon. Cette indépendance était demandée dans les conclusion de la commission Publifin.

Canettes consignées

A l'avenir "il y aura une consigne sur les canettes" en Wallonie, promet Dimitri Fourny. "Près de 60% des déchets le long des routes sont constituées de canettes. Le système de consignation permettra à tout un chacun, en échange de la canette, d'avoir un bon de valeur qu'il pourra dépenser dans des commerces locaux". Un projet pilote démarre pendant deux ans dans la commune de Neufchâteau, dont Dimitri Fourny est le bourgmestre : "Cela permettra d'évaluer le nombre de canettes qui ont été ramenées par la population et la sensibilisation de la population à ce phénomène de ramassage des canettes. A terme, nous espérons que ce système sera appliqué, comme en Allemagne et comme en Hollande".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK