Mise au Point: un impôt sur la fortune et les plus-values, oui ou non?

Pour réagir à l'émission cliquez ici.

11:25 Revu et corrigé

Charline Vanhoenacker et Alex Vizorek sont aux commandes cette semaine. Avec Pierre Kroll, Catherine Ernens ("L’Avenir") et Alain Gerlache (RTBF) l’actu sera passée à la moulinette et avec le sourire. L’émission sera pimentée par les images sélectionnées par Kevin Dero, qui a vu ce que vous n’avez peut-être pas vu, ou alors pas comme ça.

11:55 " Mise au Point ". Premier débat : " Forces de l’ordre : faut-il des " CRS " belges ? "

Onze policiers blessés : la manifestation nationale du 6 novembre a tourné à la violence et les dockers du port d’Anvers ont été désignés comme responsables. Un représentant des dockers s’en est excusé publiquement depuis.

Au-delà de la polémique qui oppose le bourgmestre de Bruxelles Yvan Mayeur (PS) et la SLFP sur la gestion de la crise, en voici une autre : Yvan Mayeur accuse le ministre N-VA de l’Intérieur Jan Jambon de ne pas être le ministre de tous les Belges. Comment éviter à l’avenir que les policiers soient débordés par des manifestants, et qu’il y ait des dizaines de blessés ? Des dysfonctionnements à la police ne sont-ils pas en cause ? Le matériel anti-émeute est-il opérationnel et suffisant ?

Olivier Maingain (FDF) voudrait constituer une sorte de corps de CRS belges, une réserve générale,  des agents équipés, qualifiés et formés pour le maintien de l’ordre, un peu comme en France. Mais n’est-ce pas un retour vers l’ancienne gendarmerie complètement en décalage avec la loi actuelle ?

Pour en débattre Baudouin Remy a invité :

Yvan Mayeur – PS Bourgmestre de Bruxelles

Denis Ducarme – Chef de groupe MR à la Chambre

Olivier Maingain -  Président des FDF

Jean-Marie Brabant – Chef de corps de la zone Montgomery

12:15 Mise au point, deuxième débat : un impôt sur la fortune et les plus-values : oui ou non ? 

Le CD&V a ramené l’idée d’une taxe sur les plus-values sur la table du gouvernement. Dans le même temps L’OCDE recommande la même chose à l’Etat Belge. C’est la question d’un shift fiscal qui est en débat. Faut-il un transfert de la taxation des revenus du travail vers d’autres sources de revenus : les plus-values et la fortune ? L’OCDE le conseille à la Belgique, mais indique aussi qu’il faut aussi augmenter la TVA. Alors, dans le menu des recommandations, les partis picorent ce qui convient ?

Le MR s’est dit ouvert à la discussion sur une taxation et puis finalement a semblé faire un pas en arrière. La N-VA a fait le chemin inverse. La N-VA se déclare donc ouverte à la taxation sur la fortune à un shift fiscal dans le cadre de l’accord de gouvernement et à certaines conditions, qu’il y ait une véritable baisse des impôts sur les revenus du travail. Est-ce une ouverture de façade ou une réelle volonté d’entrer dans le débat d’une autre fiscalité ? Les partis de la majorité ont-ils fait un premier pas vers une taxation du patrimoine en Belgique ? Ou au contraire est-ce seulement pour initier des concertations sociales avec les syndicats ? Le CD&V profite-t-il de l’opportunité pour soigner son aile gauche ? Et que prévoit l’accord de gouvernement ? Dans le même temps Eurostat (sorte de gendarme financier) classe notre pays parmi les plus taxé, y compris sur le capital.!

La majorité sortante n’a-t-elle pas déjà parlé d’un transfert de taxation vers le capital de 7 à 8 milliards d’euros par an ? Avec ou sans diminution d’impôts sur le travail ? Peut-on continuer à augmenter la pression fiscale globale ? Un système social belge financé majoritairement par le travail est-il tenable à long-terme ? Quelle taxation pour l’avenir ? Les jours d’une Belgique, paradis fiscal pour les grandes fortunes et les plus-values sont-ils comptés ?

Baudouin Remy a convié

Denis Ducarme – Chef de groupe MR à la Chambre

Ahmed Laaouej – Député fédéral, PS

Georges Gilkinet – Député fédéral, Ecolo

Marco Van Hees, PTB, député fédéral

Un représentant du CDH

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK