Mischaël Modrikamen s'est fait entarter à Louvain-la-Neuve

RTBF
RTBF - © RTBF

Le co-président du Parti populaire Mischaël Modrikamen a été "entarté" mercredi soir à la fin d'une conférence à Louvain-la-Neuve. L'action, photographiée, a été revendiquée le lendemain soir par un collectif se faisant appeler "Pâte brisée".

Les deux co-présidents du PP Mischaël Modrikamen et Rudy Aernoudt avaient été invités par un kot à projets de la cité universitaire pour une conférence.

L'entartage "a pour but d'attirer l'attention sur les dangers que représente un parti comme le Parti populaire", commente le collectif, qui dit avoir voulu "réagir vivement contre ce qui constitue un danger majeur à l'encontre des valeurs portées par notre système politique belge".

Les activistes de la crème pâtissière reprochent au duo de flirter en permanence avec la frontière qui sépare le Parti populaire de l'extrême droite, "contribuant à un climat de peur et de suspicion à l'égard des autres et plus particulièrement des plus démunis (chômeurs, demandeurs d'asile, sans-abri, personnes en situation précaire, etc).

Rudy Aernoudt n'a pour sa part pas été atteint.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK