Migration: un Italien arrêté pour trafic d'êtres humains à Zeebrugge

Migration: un Italien arrêté pour trafic d'êtres humains à Zeebrugge
Migration: un Italien arrêté pour trafic d'êtres humains à Zeebrugge - © DENIS CLOSON - BELGA

Un juge d'instruction brugeois a placé sous mandat d'arrêt un homme de 60 ans de nationalité italienne suspecté de trafic d'êtres humains via le port de Zeebrugge, indique dimanche la section Bruges du parquet de Flandre occidentale. L'homme, qui habite à Sheffield au Royaume-Uni, a tenté de faire monter dans un ferry un Albanais portant de faux papiers.

Le suspect est arrivé jeudi en Belgique pour venir chercher un jeune homme dans le but de le faire passer au Royaume-Uni. Le duo s'est présenté pour embarquer dans un ferry de la compagnie P&O, où il a subi un contrôle douanier.

Selon l'enquête de la police maritime, il est établi qu'il s'agit d'un cas de trafic d'êtres humains. Le compagnon de voyage du suspect est un Albanais de 20 ans qui voyageait avec de faux papiers italiens. Depuis un an et demi, plusieurs Italiens ont été interpellés dans un contexte similaire.

Le suspect a été présenté vendredi devant un juge d'instruction qui l'a placé sous mandat d'arrêt pour trafic d'êtres humains. La chambre du conseil décidera mardi de son maintien en détention. Le jeune Albanais a été mis à la disposition de l'Office des étrangers.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK