Aquarius: "Beaucoup de migrants" du Bangladesh, selon Francken, qui corrige son tweet

Theo Franckan
Theo Franckan - © NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

Alors que plusieurs centaines de migrants secourus en Méditerranée par l'Aquarius sont arrivés ce dimanche en Espagne, le secrétaire d'Etat à l'Asile Theo Francken (N-VA) s'est une nouvelle fois exprimé sur Twitter: "Parmi les migrants illégaux qui arrivent en Espagne, beaucoup sont originaires du Bangladesh. C'est à 9000 km de la Libye et il n'y a pas de guerre. Ils volent via la Turquie vers Tripoli avant de partir en bateau vers l'UE. De quel droit entrent-ils dans l'Union européenne? Que sommes-nous en train de faire?"

Theo Francken affirmait donc que "beaucoup" de migrants à bord de l'Aquarius sont originaires du Bangladesh. Selon le listing des passagers établit par MSF à bord de l'Aquarius, il y avait en réalité trois Bangladais dans le bateau. Les 630 migrants sauvés par l'Aquarius sont originaires de 26 pays différents, essentiellement africains. Les deux premiers pays d'origine sont le Nigeria et le Soudan, deux pays qui connaissent un niveau élevé de violence.

Plus tard dans l'après-midi, Theo Francken a modifié le texte de son tweet, affirmant désormais que parmi "migrants illégaux" arrivant en Espagne, "il y en a aussi en provenance du Bangladesh".

Samedi, Theo Francken avait proposé de refuser le droit d'asile à toute personne qui tentait d'entrer illégalement en Europe. Il avait précisé que cette idée lui était propre et qu'il ne parlait pas au nom du gouvernement.

Sujet JT 19h30 du 17 juin:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK