Mensonges et incompétence: Jacqueline Galant doit démissionner, selon Ecolo

Pour le coprésident d'Ecolo Patrick Dupriez, les rapports diffusés mercredi par la RTBF "montrent que, une fois de plus, la ministre (de la Mobilité Jacqueline Galant, MR) se préoccupe davantage essentiellement des acteurs économiques (Belgocontrol, aéroports) que de la sécurité, de la santé et de l'environnement. Je ne vais pas dire qu'on aurait pu éviter les attentats si on avait respecté ce qui était indiqué dans les rapports. Ce qui est sûr, c'est qu'il y a une invitation très précise à vérifier ce qui est fait en matière de sécurité et que cette vérification de toutes les procédures établies par les règles européennes depuis 2008 n'est pas faite. Le rapport de la Commission européenne est très dur et pointe des manquements graves. Quand on reçoit un rapport comme ça, normalement on doit agir. Quand l'administration attire l'attention de la ministre en disant 'nous avons besoin de moyens en plus', il faut agir".

Jacqueline Galant assure qu'elle n'a jamais eu connaissance de ces rapports, et qu'elle n'a jamais reçu de demande formelle de la part du SPF Mobilité de renforcer l'équipe d'inspection de la DGTA.

Mensonge et incompétence

"Ce qui me paraît évident, c'est que le rapport à la vérité de madame Galant est interpellant, et parfois inquiétant. Ce n'est pas la première fois que madame Galant ment. Et surtout ce n'est pas la première fois que madame Galant montre une incompétence et un manque de vision par rapport à ses dossiers. Depuis deux ans, quel est le dossier mobilité qui est correctement géré et qui apporte une perspective positive aux citoyens de Belgique? Je n'en vois aucun. Les citoyens ont besoin de confiance dans le fait que les choses sont gérées" poursuit Patrick Dupriez.

"Je vois difficilement comment madame Galant pourrait encore être ministre à la fin de cette journée. Elle doit s'expliquer au parlement, mais il faut aussi que le Premier ministre apporte des réponses. Est-ce qu'aujourd'hui Charles Michel peut maintenir sa confiance dans un ministre qui est tellement souvent au centre d'affaires et de problèmes? Cela me paraît difficile" selon le coprésident d'Ecolo.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK