Mendiants dans le métro: l'association des usagers soutient la STIB et la Région

(Belga) La pauvreté dans la société est inacceptable mais la lutte contre le phénomène ne justifie pas tout. Toute forme de mendicité dérangeante ou agressive ne peut être tolérée sur le réseau de la STIB, a affirmé vendredi soir le Groupement des Usagers des Transports Intercommunaux Bruxellois, qui défend les intérêts des utilisateurs des transports en commun.

Le GUTIB a déploré que jusqu'à présent, l'opinion des clients de la STIB soit quelque peu oubliée dans le débat public sur les initiatives de la STIB à l'égard du phénomène de mendicité dans ses installations. Pour l'association, tout doit être mis en uvre pour éradiquer la pauvreté et beaucoup de choses ont déjà été faites dans ce sens dans le pays. "La lutte contre la pauvreté ne doit cependant pas faire accepter n'importe quoi. Toute forme de mendicité dérangeante ou agressive ne peut être tolérée, telle celle près des machines distributrices de billets, au moment où le client sort son portefeuille", a fait valoir vendredi soir le GUTIB, dans un communiqué. Pour le Groupement, la présence des mendiants dans les couloirs contribuent à entretenir une impression de laisser-aller et par conséquent d'insécurité dans le métro. (HIE)
Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK