Melchior Wathelet "père" part à la retraite et quitte la Cour de Justice de l'Union européenne

Melchior Wathelet en 2003
Melchior Wathelet en 2003 - © MICHEL KRAKOWSKI - BELGA

Le ministre d'État Melchior Wathelet (69 ans) a quitté son poste d'avocat général à la Cour européenne de justice (CJUE). Après six ans à cette fonction, il a décidé de prendre sa retraite, a expliqué mardi un porte-parole de la Cour.

Juriste et économiste, Melchior Wathelet "père" - son fils, qui porte le même prénom a notamment été secrétaire d'État et ministre dans le gouvernement fédéral Di Rupo - avait déjà été juge à la Cour européenne de justice, de 1995 à 2003.

Professeur de droit à l'UCL et l'ULg, chargé de cours dans plusieurs université étrangères et auteur de nombreuses publications, il fut dans sa carrière politique ministre-président wallon (1985-1988), ministre de la Justice (1988-1995) et ministre de la Défense (1995). Il fut également bourgmestre de Verviers (1995-1996).

La Cour de justice, basée à Luxembourg, est composée de 28 juges et de 11 avocats généraux, qui sont désignés d'un commun accord par les gouvernements des États membres, après consultation d'un comité chargé de donner un avis sur l'adéquation des candidats proposés à l'exercice des fonctions en cause.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK