Maxime Prévot, président du cdH: "Je regrette la décision de Dimitri Fourny"

Maxime Prévot, président du cdH: "Je regrette la décision de Dimitri Fourny"
Maxime Prévot, président du cdH: "Je regrette la décision de Dimitri Fourny" - © NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

Suite à la suspicion de fraude électorale à Neufchâteau, l’actuel député-bourgmestre Dimitri Fourny, inculpé, a annoncé qu'il ne sera pas candidat aux élections régionales et fédérales, et qu'il remet entre les mains de son parti son poste de chef de groupe cdH au Parlement wallon, tout en restant député jusqu'au lendemain des élections. Il reste cependant bourgmestre. 

Le président du cdH, Maxime Prévot, a réagi par communiqué. "Dans le contexte pré-électoral que nous connaissons et au vu des accusations dont il fait l’objet depuis trois jours, je comprends et respecte amplement cette décision qui l’honore, bien que je la regrette vivement. Car si au terme de la procédure judiciaire Dimitri Fourny devait être blanchi comme il en a la conviction, cela signifierait qu’un nouvel épisode de gâchis humain et politique sera à déplorer", écrit-il. Le cdH lui accorde son entière confiance, assure-t-il.

Quid de l'avenir du parti dans la province du Luxembourg? "Nous allons devoir aller de l'avant en portant notre projet dans le territoire de la province du Luxembourg avec de nouveaux visages", dit Maxime Prévot.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK