Marie-Christine Marghem succède à Gérard Deprez à la présidence du MCC

Marie-Christine Marghem et Gérard Deprez
3 images
Marie-Christine Marghem et Gérard Deprez - © BELGA

Marie-Christine Marghem a été élue présidente du MCC, annonce cette composante du MR (aile gauche) mercredi dans un communiqué. La ministre fédérale de l'Énergie succède au fondateur du mouvement, Gérard Deprez, dont le mandat arrivait à son terme.

"A l'issue du dépouillement qui a eu lieu mercredi après-midi, Marie Christine Marghem a été élue avec 77% des voix. Les deux autres candidats, Michaël Bouquet et Xavier Vanoekel ont obtenu respectivement 17% et 6% des voix", précise le parti.

La campagne et les débats se sont déroulés juste avant la crise du coronavirus et le dépouillement, initialement prévu le 19 mars, a été reporté en raison des mesures de confinement. Il finalement eu lieu ce mercredi.

"Le travail de redynamisation de notre mouvement commence dès aujourd'hui. Je convie tous ceux qui veulent y participer à mes côtés. Je me mets au travail immédiatement et convoquerai l'exécutif du Mouvement très rapidement pour entamer la réflexion sur le redéploiement de notre formation", a déclaré la nouvelle présidente.

Le Mouvement des Citoyens pour le Changement (MCC) a été créé en 1998 par l'ancien président du PSC Gérard Deprez. Il compte à l'heure actuelle une douzaine de mandataires en Wallonie.