Manifestation pour les pensions ce 16 mai: le point sur les perturbations, région par région

Au dépôt des TEC à Jemeppe
5 images
Au dépôt des TEC à Jemeppe - © RTBF

Les syndicats chrétiens, socialistes et libéraux ont manifesté en front commun mercredi. Une vague verte, rouge et bleue a défilé dans les rues de Bruxelles pour la manifestation nationale contre la réforme des pensions du gouvernement fédéral

Les manifestants sont couverts par un préavis de grève et il y a de nombreuses perturbations. 

Le point par région

Dans le Brabant wallon, le TEC annonce que 66% des lignes roulent. C'est le dépôt de Baulers (qui dessert Nivelles, Braine-L'Alleud ou encore Waterloo) qui est le plus touché et notamment la ligne W Bruxelles-Braine-l'Alleud. Environ 1 bus sur deux roule.

Les provinces de Namur (63%) et du Luxembourg (70%) ont enregistré moins de perturbations.

A Charleroi, peu de bus sont sortis des dépôts d'Anderlues (18%), de Jumet (11%) et de Genson (4%). La moitié des bus du dépôt de Nalinnes circulaient par contre. Aucun métro sur le réseau sur les lignes M1 et M2, un seul métro sur la ligne M3 et aucun sur la ligne M4. Moins de 15% des services étaient assurés, mercredi vers 15h00, à Mons, 8% dans le Borinage et 6% dans la région du Centre. En revanche, 73% des bus roulaient en Hainaut occidental.

A Mons, moins de 15% des services étaient assurés. A la Louvière, seulement 8% des bus ont pris la route mercredi matin.

Le réseau TEC Liège-Verviers est très fortement perturbé: 23% des services sont assurés. Voici la situation par dépôt :

  • Bassenge :                 25% des services assurés ;
  • Eupen :                       aucun service n’est assuré ;
  • Jemeppe :                  3% des services assurés ;
  • Omal :                        6% des services assurés ;
  • Oreye :                       21% des services assurés ;
  • Robermont :               30% des services assurés ;
  • Rocourt :                    16% des services assurés ;
  • Verlaine :                    aucun service n’est assuré ;
  • Verviers :                    38% des services assurés ;
  • Wanze :                      aucun service n’est assuré ;
  • Warzée :                     25% des services assurés.

Bruxelles est aussi fortement touché. Seules deux lignes de métro étaient en service vers 6 heures, pour sept lignes de trams et 7 autres de bus, indiquait la société de transport en commun bruxelloise sur son compte Twitter.

Perturbations en Brabant flamand chez De Lijn

Des perturbations ont été constatées principalement dans le Brabant flamand chez les transporteur public De Lijn et dans le ramassage des poubelles. Environ 70% des bus sont sortis des dépôts dans cette province.

Le ramassage de poubelles a particulièrement été perturbé à Louvain. L'intercommunale EcoWerf n'a pas procédé au ramassage du papier, carton et PMD à Bekkevoort et Landen.

A Louvain, quelques employés communaux ont fait grève mais le service n'a pas été interrompu. Quelques professeurs ont aussi fait grève.

Du côté des chemins de fer, pas de perturbation à attendre. Les trains roulent normalement, plusieurs convois supplémentaires ayant même été préparés pour acheminer les manifestants vers Bruxelles où un rassemblement est attendu vers 10 heures gare du Nord. 

Bpost a livré moins de courrier et de colis. La distribution des journaux se déroule normalement mais en raison de l'absence d'une partie du personnel, moins de courrier et de colis sont arrivés aux centres de distribution, a précisé la porte-parole Barbara Van Speybroeck. "Il y a eu des grévistes tant dans les centres de distribution que dans le transport mais pas de blocage. Nos opérations ont continué normalement", précise la porte-parole. En Flandre, 96% des tournées ont été assurées mercredi matin, pour 88% à Bruxelles et 76% en Wallonie.

Quant aux écoles, certaines pourraient ne pas avoir de professeurs, mais elles sont ouvertes: 5 à 10.000 professeurs ont choisi de manifester.

Parcs à conteneurs fermés

Au moins 7 Recyparck du BEP environnement sont fermés ce mercredi en province de Namur, dont ceux de Champion, Philippeville, Andenne ou encore Eghezée. Le BEP signale également qu'à Mettet, la collecte PMC est reportée à vendredi.

Plusieurs parcs à conteneurs de l'InBW resteront portes closes: Court-St-Etienne, Rixensart, Braine-le-Chateau, Genappe, Tubize ou encore Wavre.

On constate aussi une forte mobilisation dans plusieurs entreprises, chimie essentiellement, qui devraient même être fermées: 5N+, Clariant, Minakem, Cenexi.

Le ramassage des sacs poubelles perturbé à Bruxelles

Le ramassage des sacs poubelles par Bruxelles Propreté est fortement perturbé par la manifestation nationale pour les pensions. Seuls les sacs bleus et jaunes seront ramassés en fonction des disponibilités.

Les communes touchées par ces perturbations sont Schaerbeek, Saint-Josse-ten-Noode, Watermael-Boitsfort, Etterbeek, Bruxelles dan le quartier Belliard et une petite partie d'Ixelles.

Les sacs blancs ne seront pas ramassés dans ces communes et Bruxelles Propreté demande aux habitants de les ramener chez eux et de les ressortir lors de la prochaine tournée le samedi 19 mai. En fonction des disponibilités, les sacs bleus (PMC) et jaunes (papier-carton) seront ramassés mercredi après-midi. La collecte de encombrants est assurée.

Les Recypark Nord et Sud sont fermés tandis que le Recypark Auderghem est ouvert. Le Recypark Woluwe-Saint-Pierre est ouvert jusqu'à 15h45 (au lieu de 18h45 habituellement).

Quelques perturbations à Anvers

La manifestation nationale pour les pensions à Bruxelles a eu des conséquences sur les services communaux à Anvers. Environ 16% des travailleurs communaux ont fait grève, précise la ville. Le service de ramassage des poubelles a été ralenti depuis mardi soir.

Les parcs à conteneurs sont restés fermés mercredi. Des perturbations ont aussi été constatées dans l'enseignement et l'accueil d'enfants. Un tiers des écoles élémentaires ont été touchées par des grèves. Toutes les écoles du secondaire sont restées ouvertes même si des professeurs faisaient grève.

Les guichets communaux de même que les centres d'information touristique, les services de la jeunesse et les centres culturels sont restés ouverts. Plusieurs bibliothèques ont cependant gardé porte close.

Les raisons de la contestation (sujet JT 13h):

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK