Manifestation nationale: 2 dockers encourent des peines d'1 an à 15 mois de prison

Manifestation nationale: 2 dockers encourent des peines d'1 an à 15 mois de prison
Manifestation nationale: 2 dockers encourent des peines d'1 an à 15 mois de prison - © NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

Le parquet de Bruxelles a requis jeudi une peine d'un an de prison à l'encontre de deux dockers anversois qui auraient commis des débordements durant la manifestation nationale du 6 novembre dernier, ainsi qu'une peine de 15 mois pour un troisième docker.

Les deux premiers auraient, selon le parquet, lancé des pierres en direction des policiers encadrant la manifestation. Le troisième se serait même muni des pavés pour les envoyer sur les forces de l'ordre. Il aurait aussi fait tomber une moto de la police, qui avait été incendiée par la suite par d'autres personnes.

Au total, une centaine d'agents avaient été blessés, 11 véhicules incendiés et 62 autres endommagés. La police a pu identifier 34 casseurs, dont plusieurs ont été déférés devant le tribunal correctionnel de Bruxelles.

Le jugement est attendu le 19 mars.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK