Manifestation des Jeunes FGTB devant le cabinet de Pierre-Yves Jeholet

Pierre-Yves Jeholet
Pierre-Yves Jeholet - © JEAN-LUC FLEMAL - BELGA

Une cinquantaine de militants de la FGTB se sont donnés rendez-vous devant le cabinet du ministre wallon de l'Emploi et de l'Economie, à Namur. Pierre-Yves Jeholet a reçu une délégation de manifestants. Cette action faisait suite aux déclarations du ministre qui avait affirmé que "le chômage n'est pas une rente".

Durant sept jours, les militants du syndicat socialiste ont envoyé des questions au ministre sur la condition des chômeurs en Région wallonne. Ces différentes questions ont été apposées sur des post-it géants à l'entrée du bâtiment ministériel. Une liste de réponses possibles, proposées par le syndicat, ont aussi été accolées aux vitres.

"Les propos tenus par le ministre à l'égard des chômeurs, c'est du mépris envers ces derniers. Il les fait passer pour des fainéants", a expliqué Angela Sciacchitano, secrétaire générale des Jeunes FGTB. "Depuis trois ans, nous avons rencontré les différents partis pour leur proposer nos solutions pour l'emploi et demander des comptes aux parlementaires. Le MR est le seul parti qui refuse de nous rencontrer. C'est aujourd'hui ce parti qui se retrouve en charge de cette compétence. Il semble mieux connaître le train de vie des rentiers que celui des demandeurs d'emploi", a-t-elle souligné. "48% des demandeurs d'emploi vivent avec moins de 1000 euros par mois. On est très loin de la rente !"

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Recevoir