P. Magnette prend l'initiative en Wallonie, L. Onkelinx à Bruxelles

Magnette et Onkelinx prennent l'initiative, pour un "projet progressiste"
Magnette et Onkelinx prennent l'initiative, pour un "projet progressiste" - © LAURIE DIEFFEMBACQ - BELGA

Le président faisant fonction du PS, Paul Magnette, et la présidente de la fédération bruxelloise du parti, Laurette Onkelinx, ont annoncé leur intention de prendre prochainement des initiatives autour d'un projet "progressiste" en Wallonie et à Bruxelles.

Les deux chefs de file qui ont commenté, avec le Premier ministre sortant Elio Di Rupo, les résultats des élections en Bureau de parti, ont jugé qu'il était prématuré de parler de coalition à ce stade. "Cela dépendra des consultations dans les prochains jours et les prochaines semaines", a commenté Paul Magnette.

Il a quelque peu laissé voir dans ses cartes en insistant sur le fait qu'il avait toujours fait connaître ses faveurs pour un projet "le plus social possible". Et même si le MR a réalisé de bonnes élections en progressant au sud du pays, il ne s'agit-là que d'"un des facteurs", a-t-il souligné. "Il y a les scores absolus mais ce qui est fondamental, ce sont les sièges et surtout le projet", a-t-il insisté.

Paul Magnette a indiqué que des initiatives devraient être prises dans les prochains jours. Mais actuellement, la clé est entre les mains du Roi, a-t-il rappelé. "Le roi prendra des initiatives", a souligné le président du PS, renvoyant à la ncéssité d'avancer en parallèle sur la formation des gouvernements fédéral et régionaux.

Laurette Onkelinx a pour sa part été un pas plus loin. "On va prendre des initiatives prochainement", a dit la cheffe de file des socialistes bruxellois. "Dans les jours qui viennent je vais prendre des contacts autour d'un projet progressiste", a-t-elle dit. Elle a regretté la défaite d'Ecolo dont elle a loué la qualité de partenaire dans le gouvernement bruxellois. Elle a également salué le "score remarquable" du FDF.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK