Mahinur Özdemir exclue du cdH: deux élus communaux quittent le parti

Suite à l'exclusion de Mahinur Özdemir, deux élus cdH de Saint-Josse quittent le parti de Benoît Lutgen.
Suite à l'exclusion de Mahinur Özdemir, deux élus cdH de Saint-Josse quittent le parti de Benoît Lutgen. - © BENOIT DOPPAGNE - BELGA

A la suite de l'exclusion de la députée bruxelloise Mahinur Özdemir du cdH, deux conseillers communaux de Saint-Josse ont envoyé un courrier au parti pour annoncer leur départ. Le cdH passe donc de cinq à trois sièges dans la commune, rapportent samedi La Dernière Heure et La Libre Belgique.

Cevdet Yildiz et Mustafa Alperen Özdemir, qui est le frère de Mahinur Özdemir, se disent choqués par l'expulsion de la députée bruxelloise et cheffe de groupe au conseil communal de Schaerbeek. Les deux élus dénoncent la droitisation du parti et y font état d'un malaise.

"Le président du cdH (Benoît Lutgen, NDLR) ne connaît manifestement pas la réalité sociologique de notre capitale européenne cosmopolite", écrivent-ils.

Pour rappel, Mahinur Özdemir a été mise à la porte de son parti le 29 mai, au motif d'avoir refusé de reconnaître publiquement le génocide arménien. De son côté, la députée bruxelloise invoque le fait que l'Etat belge lui-même n'ait pas reconnu officiellement le génocide arménien du début du XXe siècle pour défendre sa position. Elle conteste en outre la validité de son exclusion du parti et a introduit un recours devant les instances de son parti.

RTBF avec Belga

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir