Logements sociaux plus "verts", nettes économies pour les locataires

Les charges des locataires des logements sociaux "verts" diminueront de 50 à 100 euros par mois. (illu)
Les charges des locataires des logements sociaux "verts" diminueront de 50 à 100 euros par mois. (illu) - © RTBF

Une première enveloppe de 97,5 millions d'euros a été libérée pour réaliser des travaux de performance énergétique dans 66 sociétés de logement de service public, a indiqué mercredi le ministre wallon Jean-Marc Nollet. Un plus pour la planète mais surtout une diminution des charges pour les locataires, se réjouit l'Ecolo.

Près de 4000 ménages vont ainsi voir leur logement rénové, dans le cadre du plan d'investissements verts "PIVERT". Les logements qui présentent le potentiel de réduction de la consommation énergétique le plus élevé ont été retenus pour chaque société de logement. Les logements dont l'habitabilité à long terme n'est pas garantie ne l'ont pas été.

Les investissements énergétiques porteront essentiellement sur des travaux d'isolation.

Cette tranche est la première d'un programme de 400 millions d'euros. Une prochaine est prévue en 2013. "L'objectif est de rénover plus de 10 000 logements sociaux, afin de diminuer la facture énergétique qui pèse de plus en plus lourd sur le budget des locataires sociaux", fait valoir le ministre Jean-Marc Nollet.

"Les travaux vont commencer au mois d'octobre", précise l'Ecolo au micro de Matin Première ce mercredi. "Les sociétés de logement ont reçu l'accord, elles ont maintenant 100 millions d'euros à pouvoir investir. (...) Bien entendu, cela a un intérêt pour l'emploi. Cela va consolider et renforcer l'emploi dans des secteurs non-délocalisables, le secteur de la construction en particulier."

Le ministre se félicite surtout d'une diminution finale des charges pour les locataires. "On sait que les charges, c'est quelque chose d'extrêmement important, cela peut représenter en moyenne 153€ dans le logement social. Avec les travaux de rénovation, avec le plan PIVERT, on pourra diminuer les charges des locataires de 50€ à 100€ par mois. Et ça, c'est du changement concret."

PIAB, avec Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK