Lille: le directeur du Carlton entendu dans une affaire de proxénétisme liée à la Belgique

(Belga) Le directeur de l'Hôtel Carlton de Lille, Francis Henrion, a été placé en garde à vue mardi dans les locaux de la PJ de Lille dans le cadre d'une affaire de proxénétisme liée à la Belgique, a rapporté jeudi le quotidien français la Voix du Nord. Au moins un de ses collaborateurs, habitué du monde de la nuit, a également été entendu par la police, ajoute le quotidien, qui précise que ni la PJ, ni le parquet de Lille ne semblent pour l'heure prêts à communiquer officiellement sur les raisons de cette garde à vue.

La personnalité des personnes interrogées, ainsi que la notoriété du Carlton, classé quatre étoiles, ne sont sans doute pas étrangères à cette discrétion, souligne la Voix du Nord. La direction interrégionale de la police judiciaire de Lille a agi en lien avec une affaire de proxénétisme révélée récemment en Belgique. "L'histoire part d'un signalement de la police belge, mais pour l'instant, on ne peut pas en dire beaucoup plus, c'est l'effervescence et les magistrats sont très présents dans le dossier", a confié une source policière. Il pourrait s'agir de proxénétisme hôtelier - le fait de louer des chambres à des prostituées, même de manière passive - mais rien n'est confirmé pour l'instant, précise le journal, qui rappelle qu'une garde à vue ne signifie pas l'implication des personnes interrogées. (DGO)
Belga
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK