Liège est-elle maltraitée par la Région wallonne ?

Liège est-elle maltraitée par la Région wallonne ?
Liège est-elle maltraitée par la Région wallonne ? - © BELGA PHOTOS

L’affaire Publifin a révélé un sentiment d’injustice de la part de nombreuses forces vives liégeoises qui s’estiment victimes d’un règlement de compte de la part de la Région. Le bourgmestre de Liège, Willy Demeyer, a remis en cause les conclusions de la Commission d’enquête Publifin en estimant que les liégeois en avaient été injustement écartés. La députée libérale, Christine Defraigne, affirme par exemple qu’elle ne votera pas une fusion entre Resa (le gestionnaire de réseau d’électricité et de gaz liégeois) et Orès (le gestionnaire de réseau dominant en Wallonie) voulue par le ministre de tutelle, pourtant libéral lui aussi, Jean-Luc Crucke. D’autre voix, comme celle du conseiller communal de l’opposition François Schreuer (VEGA), estime que Liège est victime d’un acte de prédation de la part d’Orès.  

Cette affaire révèle plus globalement le sentiment très largement partagé à Liège d’être oublié par une Région qui ne tient pas compte de ses intérêts. La gestion du dossier du futur tram est souvent citée en exemple.

Liège est-elle laissée pour compte par la Wallonie ? Liège cultive-t-elle une position de Calimero ou de citadelle assiégée ?

Débat exclusif entre Willy Demeyer, bourgmestre de Liège et Jean-Luc Crucke, ministre wallon de l'Energie dans "Débats Première" ce lundi 5 mars dès 12h30 sur La Première.

A revoir ici:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK