Libye: la Belgique n'engagera pas de F-16 supplémentaires

Libye: la Belgique n'engagera pas de F-16 supplémentaires
Libye: la Belgique n'engagera pas de F-16 supplémentaires - © Belga

Le ministre sortant de la Défense, Pieter De Crem (CD&V), affirme que la Belgique n'engagera pas de chasseurs F-16 supplémentaires en Libye. Les avions déjà engagés peuvent cependant être employés pour mettre hors service des cibles au sol, a-t-il laissé entendre vendredi à la radio.

Le chef de la composante Air, Claude Van De Voorde, avait déclaré que la Belgique était en état, si nécessaire, d'engager temporairement des avions de chasse supplémentaires. 
Mais la demande n'en a pas encore été faite à la Belgique. Le ministre de la Défense affirme qu'il n'y aura pas d'avions supplémentaires. Les six F-16 engagés depuis la base grecque d'Araxos, ne servent pas uniquement à faire respecter la zone d'exclusion au-dessus de la Libye (opérations air-air), mais mènent déjà aussi des missions supplémentaires pour éliminer des cibles au sol (opérations air-sol). 
"Nous pouvons, avec ces F-16, mener une série de missions supplémentaires", a déclaré Pieter De Crem. Le ministre insiste sur le fait que l'effort belge est "conséquent".

Belga
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK