Lettre de démission des ministres N-VA: "Ce pacte de l'ONU ne peut qu'aggraver le chaos"

Cinq ministres et secrétaires d’État N-VA ont envoyé officiellement leur démission au Premier ministre ce dimancheJan Jambon, Jan Van Overtveldt, Zuhal Demir, Theo Francken, Sander Loones sont les signataires. Ce dernier a publié cette lettre sur Twitter. Dans cette lettre, le parti nationaliste ne rejette pas la responsabilité sur le Premier ministre, mais sur les autres partenaires de la coalition. La RTBF vous propose la traduction intégrale de cette lettre.

"Bruxelles, 9 décembre 2018,

Au Premier ministre Charles Michel

Cher Premier ministre,

Nous ne pouvons pas être d'accord avec votre décision de vous rendre à Marrakech afin d'exprimer, au nom du gouvernement fédéral, l'accord au Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières.

Comme vous le savez, le point de vue du gouvernement sur le pacte de migration de l'ONU a été discuté pour la première fois hier soir au sein du Conseil des ministres. Nous avons formellement fait acter que nous ne sommes pas d'accord avec ce pacte. Les autres partis estiment que notre accord n'est pas nécessaire et que vous, en tant que Premier ministre, pouvez engager le pays à Marrakech sans notre approbation. Nous trouvons cela inacceptable. En effet, il n'y a aucun consensus au sein du gouvernement fédéral sur ce pacte.

Nous avons clairement déclaré que nous ne soutiendrions pas un gouvernement qui approuve ce pacte. Cela concerne l'essence de notre parti et de nos convictions. Nous ne sommes pas contre les migrants ou la migration, mais nous sommes opposés au chaos actuel en matière de migration en Europe. Ce pacte de l’ONU ne peut qu’aggraver ce chaos.

Compte tenu de tous ces éléments, nous considérons que nous avons été congédiés. C'est la raison pour laquelle nous vous demandons, monsieur le Premier ministre, de garantir la poursuite du suivi de notre démission conformément à la Constitution.

Nous apprécions le fait que vous, monsieur le Premier ministre, avez tout mis en oeuvre jeudi à la Chambre des représentants pour sauver votre gouvernement. Malheureusement, les autres partis du gouvernement ont rendu une solution impossible.

Nous souhaitons vous remercier pour la bonne collaboration et les beaux résultats politiques que nous avons concrétisés ensemble.

Nous vous prions d'agréer l'expression de nos salutations distinguées,

Jan Jambon

Johan Van Overtveldt

Sander Loones

Zuhal Demir

Theo Francken"

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK