"Les Wallons, c'est du caca": pas raciste, selon B. De Wever

Lors du match de football Genk-Tubize, le 1er novembre dernier, les supporters du club de Genk avaient chanté "les Wallons, c'est du caca". Le manager de Tubize, Louis Derwa, était monté sur le terrain afin d'attirer l'attention de l'arbitre sur ce chant anti wallon. Pour l'Union belge de football, ces propos "ne sont pas blessants ou injurieux, mais doivent être pris dans un contexte ludique, moqueur et taquin".

Interrogé ce mercredi dans Matin Première, Bart De Wever, le président de la N-VA, déclare que dans les stades de football  "on ne montre jamais de respect pour les adversaires. Quand léquipe dAnvers joue, les adversaires chantent quon est des juifs, quils sont anti-juifs et quil faut rouvrir les chambres à gaz. Les supporters de foot ont cette culture assez particulière de chanter des choses très insultantes. Avec le racisme, il faut toujours voir quelle est lintention : ici, lintention nest pas sérieuse. Mais ce serait mieux de vivre dans un monde où on ne sinsulte plus".

Le ministre-président wallon Rudy Demotte et le président du FDF Olivier Maingain considèrent que lattitude des supporters de Genk était raciste et quil fallait la prendre au sérieux. "Ce nest pas vrai, répond Bart De Wever, depuis Bye bye Belgium je remarque que les francophones sont prêts à croire presque tout sur la Flandre, même le pire. Je peux vous confirmer quen Flandre vivent des gens très normaux, des gens très gentils, comme en Wallonie. On nest pas des diables, on nest pas des racistes".

 

A.L.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK