Les vélos et vélos électriques en route vers une TVA à 6%

Moyennant le feu vert de l'Europe en Belgique les vélos et les vélos électriques pourraient bientôt être acheté avec une tva de 6%.
Moyennant le feu vert de l'Europe en Belgique les vélos et les vélos électriques pourraient bientôt être acheté avec une tva de 6%. - © Tous droits réservés

A défaut d’une loi climat, la commission des Finances de la Chambre vient de faire geste significatif en faveur de la mobilité douce. Elle a adopté mardi à l’unanimité une proposition de loi du PS visant à réduire de 21 à 6% le taux de TVA pour l’achat d’un vélo ou d’un vélo électrique.

Alternative cyclable

« Une réduction directe de 15% sur la facture d’achat, c’est une mesure forte pour encourager la pratique du vélo dans notre pays », s’est réjoui le député Laurent Devin (PS), à l’origine de la proposition. « L’objectif est d’attirer plus de citoyens vers ce moyen de transport efficace et écologique. Les vélos électriques sont aussi concernés. Une réduction significative de la facture permettra à un plus grand nombre d’avoir accès aux vélos électriques qui représentent une excellente alternative à la voiture pour des courtes ou moyennes distances. Pour un vélo électrique d’une valeur de 1500 euros, TVA comprise, par exemple, la réduction s’élèvera à 225 euros ».

Feu vert européen

Dans un communiqué, le chef de groupe PS à la Chambre Ahmed Laaouej a précisé quels étaient les enjeux sociétaux. « Les embouteillages ont un impact très important sur la santé et le climat, sans oublier le coût énorme pour l’économie. L’impact budgétaire de cette mesure doit être vu comme un investissement indispensable pour répondre aux enjeux de mobilité, d’environnement et de santé », a-t-il indiqué. Le groupe PS demande au gouvernement Michel de « faire diligence afin que ce coup de boost à l’usage du vélo puisse se concrétiser rapidement ».

Après son approbation en séance plénière, il reviendra au gouvernement de plaider sa réalisation auprès des instances européennes.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK