Enseignement supérieur : les universités et les hautes écoles en FWB restent en code rouge au moins jusqu'en février

La ministre Glatigny
2 images
La ministre Glatigny - © LAURIE DIEFFEMBACQ - BELGA

Après la décision de la Flandre de maintenir le code rouge pour son enseignement supérieur jusque fin février au moins, la ministre francophone de l'Enseignement supérieur Valérie Glatigny (MR) a indiqué mardi qu'aucun changement des mesures sanitaires ne serait appliqué avant le mois février au mieux en Wallonie et à Bruxelles.

"La situation sera réévaluée après les examens (de janvier, ndlr). Il n'y aura donc pas de changements avant minimum début février. Si des changements devaient avoir lieu, ils devraient s'appuyer sur une amélioration de la situation sanitaire", a indiqué mardi le cabinet de la ministre, interrogé par Belga.

Les cours continueront dès lors à se tenir à distance jusqu'à nouvel ordre dans l'enseignement supérieur francophone, sauf pour les laboratoires, travaux pratiques et activités artistiques qui ne peuvent se dérouler à distance, conformément au protocole appliqué depuis le 26 octobre dernier.

Le ministre flamand de l'Enseignement Ben Weyts (N-VA) a annoncé mardi que les unifs et Hautes écoles de Flandre resteraient sous code rouge (enseignement à distance généralisé) jusque fin février au moins.

Rentrée scolaire en janvier : code rouge toujours appliqué (JT du 02/12/2020)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK