Les syndicats policiers veulent un niveau 3 d'alerte pour les commissariats

Le niveau est actuellement à 2+, soit le niveau de "vigilance renforcée", pour les policiers
Le niveau est actuellement à 2+, soit le niveau de "vigilance renforcée", pour les policiers - © SOPHIE KIP - BELGA

Les syndicats policiers demandent à l'OCAM de porter à 3 le niveau d'alerte pour les commissariats. Celui-ci est actuellement à 2+, soit le niveau de "vigilance renforcée".

"Même si cela ne fait pas beaucoup de différence, il y a quelque chose de difficilement compréhensible pour les gens sur le terrain", explique Vincent Houssin, vice-président national du SLFP. "Pourquoi un niveau 3 pour la population et un niveau 2 par les policiers qui font également partie de la population et se trouvent même en première ligne pour la protéger", s'interroge le syndicaliste.

Il s'agit pour le président du SNPS, Carlo Medo, "du signal que les autorités envoient aux policiers". Une rencontre entre les syndicats policiers et le directeur de l'OCAM Paul Van Tigchelt est prévue jeudi matin.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK