Les services d'aide à domicile attendent toujours leurs masques

Les services d'aide à domicile attendent toujours leurs masques
Les services d'aide à domicile attendent toujours leurs masques - © RUNSTUDIO - Getty Images

Le ministre-président de la Wallonie, Elio di Rupo l’a promis ce matin ; 370 000 masques vont être livrés aux infirmiers et infirmières à domicile dans les plus brefs délais ! Pratiquement, ce ne sera pas avant jeudi, le temps d’organiser la distribution !! En attendant, les services de soins à domicile font comme ils peuvent… mêlant créativité et débrouillardise.

Dans le centre de Namur, Dewin Soonhon termine son service chez une personne à mobilité réduite. Aide-familiale, elle s’est munie d’un masque artisanal que lui a confectionné une amie pour se protéger du coronavirus. En première ligne avec les infirmières, elle ne comprend pas pourquoi elle n’a toujours pas reçu de masque. "On ne peut compter que sur notre débrouillardise", regrette-t-elle. Sa collègue infirmière possède un masque chirurgical mais craint l’arrivée du premier cas positif dans sa tournée. "Il nous faudra un masque qui nous protège vraiment contre le virus pour pouvoir continuer à travailler. Nos bénéficiaires ont besoin de nous. " lance Véronique Ballieux, infirmière.

Seulement des filières parallèles !

Au siège du service d’aide de soins à domicile de namur, dans la réserve, les masques sont comptés. Tous proviennent uniquement de filières parallèle. La directrice Delphine Mathieux nous explique qu’il lui a fallu trouver des filières parallèles. "J’ai réussi à obtenir un millier de masques du côté du CHU de Namur puis du côté de Bruxelles. Sans cela nous n’en n’aurions toujours pas".

L’Aviq, l’agence wallonne pour une qualité de vie doit livrer ses masques aux aides familiales dans les prochaines heures. Pour les infirmières, ce ne sera pas avant jeudi, le temps d’organiser la distribution. Quelques kits de dépannage vont être faits pour ceux qui ne possèdent encore aucun masque.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK