Les premiers F-35 sont attendus en Belgique en 2025, selon Steven Vandeput

Steven Vandeput intervenait pour une dernière série de questions en commission de la Défense de la Chambre
Steven Vandeput intervenait pour une dernière série de questions en commission de la Défense de la Chambre - © Eric Lalmand - ISOPIX

Les premiers chasseurs-bombardiers F-35 dont le gouvernement a décidé d'acheter 34 exemplaires n'arriveront en Belgique qu'en 2025 car les huit premiers exemplaires livrés seront stationnés aux Etats-Unis pour la formation du personnel, a indiqué mercredi le ministre de la Défense, Steven Vandeput (N-VA).

Les quatre premiers F-35A (la version à décollages et atterrissages verticaux sélectionnée par la Belgique) seront livrés au quatrième trimestre 2023 et quatre autres seront produits dans le courant de 2024, a-t-il précisé.

Ils seront basés jusqu'en 2028 aux Etats-Unis, sur la base aérienne Luke (Arizona), qui abrite le 56th Fighter Wing de l'US Air Force, une unité dédiée à la conversion et à l'entraînement des pilotes et du personnel au sol des forces aériennes clientes du F-35 Lightning II, le chasseur furtif du groupe américain Lockheed Martin.

Les premiers avions livrés en Belgique seront ceux produits en 2025, a précisé l'actuel ministre de la défense, qui sera bientôt remplacé par Sander Loones pour devenir bourgmestre de Hasselt. Il s'agissait d'une réponse à des questions des députés Benoît Hellings (Ecolo) et Alain Top, deux semaines après la décision gouvernementale d'opter pour cet appareil.

Selon les plans de l'état-major de la Défense, quatre avions doivent être livrés annuellement de 2025 à 2027, cinq en 2028 et 2029 et les quatre derniers en 2030.

Steven Vandeput intervenait pour une dernière série de questions en commission de la Défense de la Chambre avant son départ du gouvernement fédéral pour devenir bourgmestre de Hasselt.

Archive : Soir Première 25/10/2018

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK