Les pensions belges sont plus maigres que celles de nos voisins, révèle le PTB

Le PTB entend démontrer avec chiffres à la clé que le système de pensions belges est moins performant que celui de ses voisins. Le parti a comparé à carrière égale le montant touché par des travailleurs belges, français, allemands, néerlandais et luxembourgeois. L'analyse du PTB se base notamment sur les études du Comité d'étude sur le vieillissement et de la Commission de réforme des pensions.

A carrières et revenus égaux, la pension légale est supérieure de 11,66% en Allemagne, 41,96% au Luxembourg et 43% en France, a calculé le service d'études du PTB. Raoul Hedebouw, député fédéral PTB souligne que les conclusions de cette étude sont sans appel : "En Belgique, nous sommes dans un des niveaux de pensions les plus bas en Europe. Ces différences avec les autres pays varient de 11% à 43%, c’est inacceptable pour mener une politique sociale en Belgique", dit-il.

Il faut tenir compte de tous les paramètres, dit le MR

Le ministre des Pensions, Daniel Bacquelaine (MR) reconnaît quant à lui que des différences existent bel et bien entre nos pensions et celles de nos voisins. Mais il nuance les conclusions du PTB en prenant l’argument des cotisations : "Ils n’ont pas comparé le montant des cotisations qui ont été payées. C’est important d’avoir une durée de carrière égale mais des cotisations différentes. Par exemple les cotisations payées en Allemagne sont plus importantes que celles qui sont payées en Belgique", note-t-il.

Notons que cette étude du PTB n'est pas publiée maintenant par hasard. Le parti sort ces chiffres à l'entame des discussions sur une importante réforme des pensions basée sur un allongement des carrières.

Baptiste Hupin

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK