Les militaires dans les rues d'Anvers et Bruxelles jusqu'à la mi-mai

Les militaires ont été déployés le 17 janvier, à la suite de l'action anti-terroriste menée à Verviers. A l'origine, leur présence dans la rue se jutifiait par un niveau 3 de menace. Le protocole qui organise leur mission a toutefois été adapté pour faire en sorte que, même en niveau 2, ils surveillent encore certains lieux sensibles qui restent soumis au niveau 3.


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK