Les métiers de la coiffure et de l'esthétique les moins bien payés

Les métiers de la coiffure et de l'esthétique les moins bien payés
2 images
Les métiers de la coiffure et de l'esthétique les moins bien payés - © JANEK SKARZYNSKI (AFP)

Ces métiers rapporteraient 2046 euros bruts en moyenne, d'après le classement annuel du Service Public Fédéral Economie. Viennent ensuite les serveurs et les barmen. Les éboueurs arrivent en 10e position avec une moyenne de 2300 euros bruts.

En tout cas, pour ce qui est du salaire officiel, mais il y a une différence entre ce qui est inscrit sur la fiche de paye et ce qui arrive dans la poche du travailleur.

Vincent est éboueur à Bruxelles, au travail à 7h, tous les matins, deux week-ends par mois aussi. Un métier physique, parfois moralement pénible. "Ramasser les ordures devant les gens. C’est vraiment vis-à-vis du public, du regard un petit peu aussi des gens, etc."

Un métier pour lequel Vincent touche "1985 bruts."

Quant aux pourboires: "Maintenant, c’est interdit, on doit refuser."

Moins bien lotis encore, selon la liste du SPF Economie, les coiffeurs et les barmans, les serveurs. Confirmation de Mario -c'est un nom d'emprunt-, coiffeur depuis plus de 20 ans: "Un petit 2000 euros, 1500 voire 2000 euros par mois. Surtout que dès qu’on prend, par exemple, 15 jours de congés, on a toujours un demi-salaire."

Pourtant, à la fin du mois, Mario aura en poche d'avantage d'argent que Vincent, grâce aux pourboires, et c'est encore d'avantage le cas dans l'Horeca: "Oui, bien sûr, on touche des pourboires, mais ce n’est pas grand-chose. C’est plus un petit complément, un petit bonus par rapport au salaire".

Entre les temps pleins prestés, mais déclarés à temps partiels, et les heures supplémentaires non déclarées, les astuces sont multiples pour qu'un travailleur coûte moins cher à son patron. Au final, un éboueur sera souvent moins bien payé qu'un coiffeur ou un serveur.

Odile Leherte

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK