Les lieux juifs belges continueront à être sécurisés plusieurs mois

La famille des victimes de l’attentat du musée juif à Bruxelles.
La famille des victimes de l’attentat du musée juif à Bruxelles. - © JOHANNA GERON - BELGA

Le journal Le Soir annonce que le niveau d'alerte 4 sera maintenu pendant quelque temps, et que les coûts seront pris en charge par l'état. Il est question d’un montant de 2 à 3 millions d’euros.

C'est le prix que l'Etat fédéral et les zones de police vont devoir supporter pour maintenir ce niveau de sécurité renforcée aux abords des écoles juives et des synagogues. De même que dans les lieux culturels.

Un niveau de sécurité 4 qui devrait être maintenu jusqu'à l'automne au moins, dit le quotidien. Et bien au-delà pour tout ce qui concerne les activités des enfants.

Pour les zones de police, les frais sont liés à la surveillance statique et aux moyens techniques de prévention. L'état fédéral va, lui, débloquer des fonds pour rendre plus sûres les infrastructures. Par exemple des sas d'entrée et des mesures de contrôles.

Des dizaines d'associations , de lieux de culte et de prière sont concernées.

Barbara boulet

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK