Les liaisons dangereuses de Donald Trum Le Scan #5

Chaque semaine, "Le Scan" met en boîte l'actualité. Plongée, cette semaine, au cœur de l'empire Trump. Le milliardaire a construit en grande partie sa fortune dans l'immobilier, mais pas seulement. Il détient au total 515 sociétés qui ont des connexions aux quatre coins de la planète.

Donald Trump entretient des relations commerciales avec des partenaires dans des pays avec qui le futur président devra collaborer, il a également contracté des dettes dans des institutions étrangères et il détient des actions (beaucoup d'actions... ) dans des multinationales du tabac, de l'énergie, du secteur pharmaceutique ou encore les grandes banques mondiales, telles Goldman Sachs. Autant de liaisons dangereuses épinglées depuis sa victoire dans la course à la Maison blanche.

Comment le business man et président vont-ils cohabiter ? Donald Trump a déjà donné sa réponse. Ses enfants s'occuperont des affaires. Mais l'argument ne convainc pas ses détracteurs, ni le monde politique américain. Les journalistes du New York Times décortiquent depuis des mois la fortune de Donald Trump. Le désormais président élu les a d'ailleurs en ligne de mire, les insultant publiquement. Nous avons contacté le journaliste d'investigation Eric Lipton (Prix Pulitzer 2015). Il nous explique comment le montant des avoirs de Donald Trump et surtout ses dettes restent inconnus. L'empire Trump reste opaque. Et comme vous allez le voir, c'est tout à fait légal selon la législation américaine.

Cette semaine, le New York Times prend l'exemple de promoteurs immobiliers en Inde, chargés de construire deux luxueuses Trump Towers. Les hommes d'affaires misent déjà sur le profit qu'ils vont pouvoir tirer de l'élection de Donald Trump. Presque chaque jour, un nouveau potentiel conflit d'intérêts est mis en évidence.

Donald Trump, lui-même, évalue sa fortune à 10 milliards $. Le magazine américain Forbes ne le croit pas et évalue ses avoirs à 3,7 milliards $. Nous avons décortiqué le seul document officiel que le candidat a dû remettre aux autorités ; le Public Financial Disclosure Report. C'est l'inventaire de toutes les sociétés que détient actuellement le futur président américain.

Que cachent certains documents officiels ? Sur quoi se basent des déclarations polémiques ? Peux-ton croire ces chiffres qui font parfois l’actualité ? "Le Scan" vous propose de passer au crible les propos des hommes et femmes publiques pour y démêler le vrai du faux, de tester la fiabilité de certaines mesures, d’obtenir des documents inédits pour vous en révéler leurs contenus confidentiels .

Vous aussi, participez en nous informant et nous interpellant sur des sujets brûlants via Facebook et lescan@rtbf.be !

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK