Les journalistes des éditions de l'Avenir en grève

La décision de partir en grève a été prise ce matin en assemblée générale. Le personnel a débrayé dans la foulée de l’AG. Il n’y aura pas de journal demain matin et d’autres actions sont prévues dans les jours à venir.

Un préavis était déposé depuis le 3 juillet dernier. Les rédactions estiment que la direction tente depuis des mois de cadenasser leur indépendance. Les journalistes souhaitaient des engagements pour garantir l’indépendance de la rédaction. Notamment, le départ du directeur des rédactions, considéré, comme trop proche de l’actionnaire. La réponse de la direction a été cinglante. Elle a interdit la tenue de l’assemblée générale de ce matin. Mais le personnel des éditions de l’Avenir est passé outre cette interdiction. L’AJP, l’Association des journalistes professionnels, avait également reçu un recommandé leur interdisant d’organiser l’AG.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK