Les jeunes MR en appellent aux fondamentaux

RTBF
RTBF - © RTBF

Les présidents des Jeunes FDF, MR, et des Etudiants libéraux ont demandé, ensemble, vendredi, aux mandataires et aux instances du MR d'en revenir aux fondamentaux qui ont présidé à la création du Mouvement réformateur.

Depuis plusieurs jours, le MR se déchire sur la question de l'attribution de mandats au Sénat, et par-delà, sur les rapports de force internes au parti. Ils ont ainsi rappelé que le PRL-FDF, puis la fédération PRL-FDF-MCC-PFF devenue MR avait marqué les dix-sept dernières années de la vie politique belge, jusqu'à devenir la première formation politique francophone de Belgique en 2007.

"L'élection de 2010 est certes un recul, mais ce n'est pas pour nous un échec. Arrêtons l'auto flagellation ....Un peu de respect, que diable !, pour notre engagement, pour nos idées et nos valeurs", ont demandé les trois présidents dans un communiqué commun.

A leurs yeux, il n'y a pas de place dans un parti comme le MR pour les divisions et les jeux personnels. "Les accords internes doivent être respectés. Il en va du respect fondamental des principes démocratiques, du respect de la parole donnée et du respect de l'électeur et des militants. Les élections se gagnent et se perdent ensemble", ont-ils encore dit.

Pour eux, la reconstruction du parti passe plus que jamais par l'émergence de nouveaux talents au sein du MR qui ne mise actuellement pas assez sur ses énergies nouvelles.


Avec Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK