Les horaires scolaires doivent-ils s'adapter au monde du travail?

Les horaires scolaires doivent-ils s'adapter au monde du travail?
Les horaires scolaires doivent-ils s'adapter au monde du travail? - © Tous droits réservés

Les chiffres du dernier baromètre des parents de la Ligue des familles 2017 le pointent : 8 parents sur dix se disent fatigués.

Un parent sur trois a besoin d'une solution d'accueil pour son enfant le matin ou le soir, en dehors des horaires d'ouverture de la garderie organisée par l'école. Des horaires qui sont en moyenne compris entre 7h et 18h.

Mais ces solutions de garde sont aujourd'hui quasi inexistantes...

Conséquence, de grosses difficultés organisationnelles.

Et d'autres difficultés en cascade : syndrôme d'épuisement parental, tensions familiales quotidiennes...

Alors il faut trouver des solutions, bien souvent plus individuelles que structurelles : ils sont nombreux à mettre les grands-parents ou les proches à contribution. Certains parents s'organisent entre eux pour aller chercher les enfants à tour de rôle, ou ils engagent une baby-sitter pour s'occuper des enfants jusqu'au retour du travail.

 

Mais ce n'est pas toujours simple, et pour les parents, et pour les enfants.

Les chiffres de la Ligue des familles démontrent une augmentation des besoins de places dans les structures d'accueil extra-scolaire depuis 2015, année du baromètre précédent. Comment l'expliquer? La pression du monde du travail est-elle plus importante qu'avant?

Comment concilier au mieux vie privée et vie professionnelle? Le milieu scolaire doit-il s'adapter au monde du travail? Faut-il faire évoluer les horaires de l'école?

 

Autant de questions dont nous débattrons avec nos invités :

 

- Delphine Chabbert, secrétaire politique pour la Ligue des Familles

- Nathalie De Lamper, porte-parole du Syndicat des indépendants et PME

- Sarah Trillet, réferente soutien à la parentalité de l'ONE

- Pascal Denhaerinck, Directeur Stratégie du groupe "CESI"

 

Revoyez le débat

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK