Paul Magnette et Rudy Demotte, les deux ministres-présidents

Les deux ministres-présidents PS, Rudy Demotte et Paul Magnette.
2 images
Les deux ministres-présidents PS, Rudy Demotte et Paul Magnette. - © VIRGINIE LEFOUR - BELGA

Samedi, les congrès du PS et du cdH ont approuvé les accords de gouvernement. Le PS et le cdh a dévoilé les noms des ministres qui seront proposés aux parlements wallon et de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Parmi eux, Paul Magnette et Rudy Demotte endosseront chacun le rôle de ministre-président. Les prestations de serment des ministres se dérouleront ce mardi à 9h et à 12h, respectivement pour le gouvernement wallon et pour celui de la Communauté française.

Via communiqué, le PS a dévoilé les noms de celles et ceux qu'il proposera aux parlements de la Région wallonne et de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Les socialistes disent avoir fait "le choix de la compétence, de la cohérence et du sérieux".

Paul Magnette deviendrait Ministre-Président de la Région wallonne, tandis que Rudy Demotte occuperait le même poste à la Fédération.

Parmi les ministres du gouvernement wallon, on retrouve Jean-Claude Marcourt à l'Économie, l'Industrie, l'Innovation et le Numérique. Paul Furlan sera lui ministre des Pouvoirs locaux, de la Ville, du Logement et de l'Énergie. Eliane Tillieux sera à l'Emploi et à la Formation et Christophe Lacroix au Budget, à la Fonction publique et à la Simplification administrative.

Côté Fédération, Jean-Claude Marcourt resterait également à l'Enseignement supérieur, à la Recherche et aux Médias. André Flahaut serait nommé au Budget, à la Fonction publique et à la Simplification administrative. Isabelle Simonis devient ministre de la Promotion sociale, de la Jeunesse, des Droits des femmes et de l'Egalité des chances, tandis que Rachid Madrane serait ministre de l'Aide à la jeunesse, des Maisons de justice et de la Promotion de Bruxelles.

Joëlle Milquet quitte l'Intérieur

Chez les humanistes, on retrouve André Antoine comme président du Parlement wallon, tandis que Joëlle Milquet deviendrait ministre de l'Enseignement obligatoire, des bâtiments scolaire, de la Petite enfance et de la Culture.

Elle serait dès lors remplacée par Melchior Wathelet au Ministère de l'Intérieur. Ce dernier sera lui-même remplacé par Catherine Fonck au poste de secrétaire d'État à l’Environnement, l’Energie, la Mobilité et les Réformes institutionnelles.

Maxime Prévot sera quant à lui vice-président du gouvernement wallon, en charge des travaux publics, des allocations familiales de la sécurité routière, de l'égalité des chances, des zones d'activité économique et du patrimoine. Il restera également bourgmestre de Namur et déléguera l'exercice de ses fonctions maïorales à l'échevine Anne Barzin (MR) sur le modèle déjà éprouvé à Tournai et Thuin par Rudy Demotte et Paul Furlan.

Carlo Di Antonio exercera les compétences de l'Environnement, du bien-être animal, de l'Aménagement du territoire, de la Mobilité et des aéroports. Enfin, la surprise vient de René Collin qui sera nommé ministre de l'Agriculture et du Tourisme en Wallonie et des Sports à la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Les nouveaux gouvernements wallon et de la Fédération Wallonie-Bruxelles prêteront serment ce mardi. La journée commencera à 9h30 à Namur, au parlement wallon, avant de se poursuivre à midi à Bruxelles, au parlement de la Fédération. Mercredi, les deux assemblées écouteront la lecture des Déclarations de politique régionale et communautaire. Elles en débattront jeudi et vendredi.

Le parlement wallon se réunira mercredi à 10h et le débat se déroulera jeudi à partir de 9h30. Le parlement de la Fédération se réunira quant à lui mercredi à 15h et le débat aura lieu vendredi à partir de 9h30.

RTBF avec Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK