Les Français détiennent 17 milliards d'euros en Belgique

Le journaliste Nicolas Keszei a effectué un travail de fourmi. Il a décidé de partir du classement Challenges des 500 plus grandes fortunes de France et de chercher combien d’entre elles étaient présentes en Belgique. Le résultat l’a surpris par son ampleur. "Il y a les plus connus, Bernard Arnault, la famille Mulliez qui a créé Auchan, Bernard Tapie ou encore l’animateur Arthur, mais il a aussi beaucoup d’autres entrepreneurs qui ont injecté de sacrées sommes en Belgique, souvent par l’intermédiaire de sociétés holdings", indique-t-il. Par exemple, Alex Bongrain, propriétaire du deuxième plus grand groupe fromager de France (Le Rustique, Caprice des Dieux) a injecté 400 millions d’euros dans différentes sociétés basées à Bruxelles. Il est aussi domicilié à Ixelles.

Effet d’entraînement

François Collon est avocat fiscaliste et il a déjà conseillé des fortunes françaises: "Il y a clairement un effet d’entraînement depuis quelques années ; les précurseurs sont venus et les autres ont suivi, notamment depuis le durcissement de l’impôt sur la fortune en France. Certains ressentent une certaine chasse aux riches dans leur pays."

La Belgique est beaucoup plus attirante à leurs yeux. Pourquoi ? Il y a les intérêts notionnels mais aussi l’absence d’impôt sur la fortune, l’absence de taxation des plus-values et enfin une fiscalité plus avantageuse sur les donations. Venir en profiter est tout à fait légal mais les grands patrons français préfèrent rester discrets à ce sujet. Leurs holdings ont d’ailleurs souvent des noms improbables, ce qui a compliqué la tâche du journaliste de l’Echo. "Les documents sont publics mais il faut aller voir ce qui se cache derrière chaque nom, chaque holding et tout recouper."

Dans le top 5 des grandes fortunes françaises présentes en Belgique, on retrouve :

  1. Bernard Arnault (secteur du luxe) 1ere fortune de France - 9,4 milliards d’euros en Belgique
  2. La famille Mulliez (distribution), 3e fortune de France - plus d’1 milliard d’euros en Belgique
  3. Vincent Bolloré (industrie), 7e fortune de France - 1,3 millions d’euros en Belgique
  4. Emmanuel Besnier (alimentaire, groupe Lactalis), 11e fortune de France - 1,7 milliard d’euros en Belgique
  5. Famille Decaux (publicité), 16e fortune de France - 106 millions d’euros en Belgique

Mais on retrouve aussi les créateurs des marques Celio, Sushi Shop, Le Comptoir des Cotonniers, The Kooples, Damart, Celio, Peugeot et bien d’autres. Certains sont vraiment installés en Belgique mais très peu y créent des emplois. "Ils viennent ici pour la fiscalité sur le patrimoine, pas du tout pour celle sur le travail qui est plus intéressante en France", rappelle François Collon. La Belgique n’aurait donc pas grand chose à y gagner, si ce n’est un peu d’argent dans les caisses de l’Etat.

F. Collienne

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK