"Les fils de Hasard, Espérance et Bonne Fortune": l'immigration italienne vue par ses descendants

Mineurs Charleroi
Mineurs Charleroi - © Tous droits réservés

C'est une plongée dans l'histoire incroyable de l'immigration italienne qui est proposée par la pièce "Les fils de Hasard, Espérance et Bonne Fortune", du nom de mines belges.

La pièce avait été crée il y a 20 ans, pour célébrer le 50ème anniversaire des accords signés entre la Belgique et l'Italie et qui visait à échanger des travailleurs italiens contre du charbon belge.

La pièce plonge le public dans l'atmosphère pesante de ces jeunes gens ayant quitté la misère de leur pays et qui, en arrivant en Belgique plein d'espoir, sont envoyés au fond de la terre pour travailler dans des conditions que l'on n'accepterait plus aujourd'hui.

Une pièce émouvante et forte, qui trouve une résonance aujourd'hui, alors que d'autres misères cherchent ailleurs, une hypothétique vie meilleure.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK