Les élèves séduits par l'immersion linguistique à l'étranger dès le secondaire

Pourquoi, par exemple, ne pas aller parfaire son apprentissage du néerlandais aux Pays-Bas ?
Pourquoi, par exemple, ne pas aller parfaire son apprentissage du néerlandais aux Pays-Bas ? - © DAVID STOCKMAN - BELGA

L'immersion linguistique à l'étranger séduit de nombreux jeunes Belges depuis quelques décennies déjà. Et depuis quelques années, un tel projet séduit les jeunes alors qu'ils fréquentent encore l'école secondaire.

Près de 190 jeunes se sont ainsi inscrits auprès du World Education Program (WEP) afin de vivre une telle expérience à l'étranger avant leur rhétorique. Ce chiffre constitue une augmentation de 25% par rapport à celui enregistré en 2016, note-t-on au WEP.

La destination favorite de ces élèves reste les États-Unis qui concentrent près de 50% des demandes.

Succès du programme Expedis de la Communaté française

Au Rotary, les programmes d'échanges de longue durée s'adressant aux jeunes ont séduit 242 élèves en 2016 en Belgique. Si les États-Unis ont là aussi toujours la cote, on remarque un réel engouement pour l'Amérique du Sud – l'Argentine en particulier –, et l'Australie.

Contacté, l'organisme AFS Belgique n'a pas souhaité dévoiler ses données.

Selon le WEP, cet engouement s'explique en grande partie par le succès du programme Expedis, proposé par la Fédération Wallonie-Bruxelles, qui permet aux jeunes Belges de partir avant la fin de leurs études secondaires et de faire valider les mois passés à l'étranger.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK