Les circonscriptions électorales pour le scrutin du 26 mai 2019

Qu'est-ce qu'une circonscription électorale?

Une circonscription électorale est une division du territoire établie en vue d'une élection. Le découpage en circonscriptions électorales diffère selon les assemblées à renouveler. C´est à ce niveau que les candidats sont présentés et que le calcul de la répartition des sièges entre les listes est opéré (sauf pour le Sénat et le Parlement européen). Le nombre d'élus par circonscription électorale est proportionnel à la population de la circonscription.

Pour l'élection de la Chambre des représentants, il y a 11 circonscriptions électorales qui correspondent aux 10 provinces, auxquelles est ajoutée la Région de Bruxelles-Capitale. Les électeurs des six communes à facilités de la périphérie bruxelloise (soit Drogenbos, Kraainem, Linkebeek, Rhode-Saint-Genèse, Wemmel et Wezembeek-Oppem), rassemblées au sein du canton de Rhode-Saint-Genèse, peuvent choisir de voter pour une liste de la circonscription du Brabant flamand ou pour une liste de la circonscription de Bruxelles-Capitale. Leur bulletin de vote leur permet d’effectuer ce choix sans se déplacer dans une autre commune. Cette possibilité leur est aussi offerte pour le Parlement européen.

Pour l'élection du Parlement flamand, il y a une circonscription par province flamande ainsi qu'une circonscription de Bruxelles-Capitale (total : 6).

Pour l'élection du Parlement bruxellois, il n'y a qu'une seule circonscription composée des 19 communes de la Région. 

Région wallonne: passage de 13 à 11 circonscriptions

Pour l'élection du Parlement wallon, les circonscriptions électorales correspondent à un ou plusieurs arrondissements administratifs. En 2019 il y a 11 circonscriptions électorales. C'est une nouveauté par rapport à l'élection précédente : en 2014, il y en avait 13. Deux provinces ont été amputées chacune d'une circonscription. Voici les 11 circonscriptions: Nivelles, Mons, Soignies-La Louvière, Tournai-Ath-Mouscron, Charleroi-Thuin, Arlon-Bastogne-Marche-en-Famenne-Neufchâteau-Virton, Liège, Huy-Waremme, Verviers, Namur et Dinant-Philippeville.

En province de Luxembourg, la circonscription d'Arlon fusionne avec celle de Neufchâteau. 

3 images
Les nouvelles circonscriptions dans la province de Luxembourg pour le scrutin de 2019 © RTBF

L'autre province touchée par la réforme des circonscriptions est le Hainaut, qui passe de 5 à 4 circonscriptions, avec la création de la circonscription Soignies-La Louvière, comprenant Binche et Seneffe, et la fusion de Charleroi avec Thuin.

3 images
Les nouvelles circonscriptions en Hainaut pour le scrutin de 2019 © RTBF

Pour l'élection du Parlement de la Communauté germanophone, il y a une seule circonscription couvrant le territoire des neuf communes germanophones.

Parlement européen : 4 circonscriptions électorales

Pour l'élection du Parlement européen, il y a quatre circonscriptions électorales : la circonscription électorale wallonne (ensemble des cinq provinces wallonnes, à l’exception des neuf communes de langue allemande), la circonscription électorale flamande (ensemble des cinq provinces flamandes), la circonscription électorale de Bruxelles-Capitale (qui correspond à l’arrondissement administratif, bilingue, de Bruxelles-Capitale, formé des 19 communes bruxelloises) et la circonscription électorale germanophone (soit la région de langue allemande, composée de 9 communes). Les électeurs de la circonscription wallonne votent pour des listes du collège français ; ceux de la circonscription flamande votent pour des listes du collège néerlandais ; ceux de la circonscription de Bruxelles-Capitale peuvent choisir de voter soit pour une liste du collège français, soit pour une liste du collège néerlandais ; ceux de la circonscription germanophone votent pour des listes du collège germanophone.

Des dispositions spéciales permettent aux habitants des 6 communes à facilités de la périphérie bruxelloise, réunies dans le canton flamand de Rhode-Saint-Genèse, de voter soit pour les listes présentées dans le collège français, soit pour celles présentées dans le collège néerlandais. En outre, les électeurs domiciliés dans la commune de Fourons peuvent aller voter dans le canton d’Aubel et, de ce fait, choisir une liste déposée dans le collège français, tandis que ceux domiciliés dans la commune de Comines-Warneton peuvent aller voter à Heuvelland, dans le canton de Messines et, de ce fait, choisir une liste déposée dans le collège néerlandais.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK